C'est la saison du chicon

Publié le par Francis Delabre

IMGP1051Il semblerait que notre petite aventure à l’Enfarcé prenne sa vitesse de croisière. En tout cas pour ce qui concerne les visiteurs. Pour exemple, hier dimanche, 120 personnes, en couple, en famille ou solitaires, contre une petite cinquantaine dimanche dernier. Toujours riches en belles rencontres, ces visites enrichissent de jour en jour mes collectes d’anecdotes et de souvenirs de ce quartier de Moulins.

Une seule ombre au tableau, les ateliers d’écritures de l’Université du canular ne sont pas bondés. C’est le moins que l’on puisse dire. Avec le retour des vacances, j’espère faire le plein d’inscriptions nécessaire à un bon déroulement.

Au contraire, les ateliers graphiques, eux, ne désemplissent pas, et nous enregistrons déjà des inscriptions pour les ateliers chansons du 10 et 13 mars, menés par Nono Van Lancker, Fred Tétaert et Gilles Defacque.

Sinon, samedi dernier, enrichissante table ronde menée par Luc Hossepied, avec Jean-Jacques Tachdjian, Bernard Debreyne et ses musiciens (Ben Debreyne et ses Chicons) et moi-même. Une table ronde qui s’est ouverte, puis terminée, en musique et en chansons. Ben et ses musiciens nous ont fait l’immense plaisir, en exclusivité, d’un bel extrait de leur répertoire, terminant sur une interprétation de Quand la mer monte émouvante, durant laquelle quelques enfants échappés de l’atelier graphique sont venus faire les chœurs. Le public en est sorti ravi et n’a pas manqué de s’attarder au bar pour tchatcher, tout en dégustant une petite chuche de 3 Moulins.

Si vous êtes sur Lille ce week-end, ne loupez pas le concert au Biplan de ces bons amis Ben Debreyne et ses Chicons (samedi 22 h et dimanche 18 h).

Un petit problème technique m’empêche de vous joindre les photos de cette belle journée (ce n’est que partie remise), mise à part celle-ci, où l’on voit la mise en place des musiciens avant la table ronde :
 IMGP1133.JPG

 

IMGP1041et celle-ci où l’on voit l’entrée des artistes en herbe pour l’atelier graphique de mercredi dernier

 

IMGP1035et celle-ci encore, prise lors dudit atelier… comme vous pouvez le constater, les petits artistes se révèlent et nous laissent présager de bien belles découvertes…

 

Un petit oubli sur le dernier blag de présentation de cette semaine : la table ronde de ce samedi 27 sera menée par Hugues Baudoin (toujours avec Michel Quint, écrivain sur un burèle, Christian Habart, direction de la communication, universitaire et alpiniste (Caps Gris-Nez et Blanc-Nez), Laurent Petit, psychanalyste urbain et rédacteur en chef de la revue « Il est déjà trop tard », Dimitri Vazemsky, écriveur en lettres géantes sur plaines, rivages et montagnes, et votre serviteur qu’il n’est plus utile de présenter).

Table ronde suivie d’un apéro. Qu’on se le dise !
Voilà. C’est tout pour aujourd’hui. Rendez-vous au prochain épisode Mesdames et Messieurs, si vous le voulez bien.

(Toutes les photos sont de Claude Harchin)

 

Commenter cet article