Hommage

Publié le par Francis Delabre

7322© photo Dimitri Vazemsky
Comme je n’ai rien amené en naissant, je n’ai rien emporté en mourant.
Marc-Antoine Charpentier.

 

Marco Slinckaert, t'étos le plus jeune Capenoule. T'es parti avant de voir 2010.
Tous ceux qui t’ont connu, apprécié, aimé, savent que tu n’as rien emporté.
Tu nous a tout laissé, ta belle voix au creux des microsillons, tes chansons, ton œuvre graphique et ton humour.
Merci pour tout.

Commenter cet article

Fa-Jo et la bande 09/01/2010 21:32


ej connaissos nin c'Marco, j'avoue

mais je sens que je vais apprendre moultes choses sur mon pays, ici

chouette blag, ça change ; eul web ché toudis eul même.


fin contente eud pouvoir eum' rappeler commint qu'on cause
din ch'nord

ici au sud, quand ça sort, in crot qu'in est des moqueux d'gins


tout plein ed grosses baisses

fafa